• Projet National PERFDUB

Newsletter PERFDUB – Novembre 2016

Newsletter PERFDUB – Novembre 2016
Actualités du Projet National PERFDUB

Le Projet National PERFDUB (2015 – 2019) rassemble 50 partenaires, acteurs du domaine de la construction (maîtres d‘ouvrage, ingénieries, entreprises de travaux, chercheurs, industriels). Son objectif principal est de définir une méthodologie à l’échelle nationale de justification de la durabilité des bétons (et des structures en béton) par une approche performantielle, incluant la méthode « absolue » et la méthode « comparative ». Il s’agit d’agréger les connaissances et le retour d’expérience, de combler les manques, dans un cadre réunissant tous les acteurs concernés de manière à ce que l’approche performantielle devienne opérationnelle et d’usage courant.

Création d’un Comité de suivi international

Un comité de suivi international a été mis en place dans le cadre du groupe de travail dédié à la valorisation du projet. Le comité mobilise 14 experts internationaux issus de 11 pays différents, la plupart européens.
L’objectif principal de ce suivi est de faire connaître et reconnaître les travaux et résultats du projet PERFDUB au niveau international, en particulier au sein de certains groupes de travail du comité européen de normalisation.
La première réunion du comité de suivi international s’est déroulée le 3 octobre 2016 à Paris. Elle a mobilisé les 14 experts internationaux ainsi que 13 intervenants du projet PERFDUB qui ont présenté un état d’avancement sur l’approche performantielle en France et le programme général du PN Perfdub, les méthodes d’essais et bétons à étudier, l’approche « absolue » et la méthodologie de contractualisation de l’approche. Cette rencontre a permis de sensibiliser les experts à la démarche française PERFDUB, d’initier les échanges avec succès et de recueillir des points de vue extérieurs qui bénéficieront au projet.

41 formulations de bétons définies

Le groupe de travail « Bétons d’étude » a défini une série de 41 formulations de béton, à partir de 5 types de granulats, 9 ciments et 6 additions, dont :

  • 20 compositions conformes aux classes d’exposition de la norme NF EN 206/CN (XC, XD/XS, XF, XA) selon l’approche prescriptive ;
  • 21 compositions non conformes à l’approche prescriptive.

Il s’agit du plan d’expérience principal du projet national PERFDUB. L’adjuvantation est adaptée en fonction de la compatibilité avec les ciments retenus et des objectifs sur le comportement à l’état frais.

Les bétons seront caractérisés par le groupe de travail « Essais de durabilité » tout au long du projet.

Essais de durabilité : évolution et harmonisation des modes opératoires

Les premiers échanges du groupe de travail « Essais de durabilité » ont permis d’harmoniser et de faire évoluer les modes opératoires de certains essais de durabilité à partir de résultats récents.
Ces modes opératoires ont été utilisés pour un campagne d’essais croisés de 5 laboratoires qualifiés, complétés par des études paramétriques. Une partie des résultats est disponible : essai de carbonatation accélérée, essai de résistivité et de migration des chlorures, essai de porosité et d’absorption capillaire, essai de perméabilité au gaz.

Une analyse exhaustive et approfondie des résultats permettra de mettre à disposition des partenaires une nouvelle version aboutie des modes opératoires en début d’année 2017 ; ils serviront à la caractérisation des 41 bétons d’étude définis dans le cadre du projet.

Un sous-groupe travaille spécifiquement sur les attaques chimiques externes : l’attaque sulfatique externe, la biodégradation, la lixiviation. Il s’appuie à la fois sur des essais de dégradation accélérés en laboratoire et sur du suivi de dégradation en site réel.

Des ouvrages anciens en cours d’auscultation

Une dizaine d’ouvrages anciens sont en cours d’auscultation partielle ou complète dans le cadre du groupe de travail « Seuils de performance admissibles », répertoriés en 3 catégories :

  • ouvrages de moins de 20 ans (citons par exemple : bateau Porte et élément témoin Forme 10 – Port de Marseille, doublement du viaduc de Volesvres – RN79 RCEA, passage inférieur n°1 sur déviation Nord de Loudéac – RN164),
  • ouvrages de 20 à 50 ans (pont de Chateaubriand sur la Rance, ouvrage d’art RD 2420 La Bruche à La Broque),
  • ouvrages de plus de 50 ans (quai des TCD sur le Scorff à Lorient, A57 – PI SNCF/Blondel à Toulon).

En complément, des prélèvements ont été réalisés sur les corps d’épreuve BHP 2000 à 20 ans.

Une analyse approfondie de l’évolution des indicateurs de durabilité de ces ouvrages sera établie début 2017. Elle permettra de vérifier la pertinence des seuils proposés actuellement pour chaque indicateur et classe d’environnement. Le principal intérêt de l’étude de ces ouvrages anciens est de pouvoir juger de ces seuils avec le recul du temps. Les essais de durabilité, réalisés dans le cadre de diagnostics en association avec d’autres techniques, constituent des outils indispensables à l’évaluation et à la prédiction du vieillissement des ouvrages en service.

PERFDUB présenté au Comité Technique de Normalisation Européenne CEN/TC51

La réunion plénière du CEN/TC 51, le Comité Technique de la Commission Européenne de Normalisation en charge des ciments et chaux de construction, s’est tenue à Luxembourg les 12 et 13 octobre 2016. Le CEN/TC 51 s’attache à la normalisation dans le domaine des définitions et terminologie, spécifications et méthodes d’essai des diverses sortes de ciments et chaux, utilisées dans les constructions de bâtiments et de génie civil.

Sandrine Mansoutre (co-animatrice du GT5 Valorisation de PERFDUB et Chef de délégation pour la France au TC 51) a été invitée par le Président du TC 51 à présenter oralement les grandes lignes du Projet National PERFDUB devant la quarantaine de représentants Européens.

PERFDUB à la journée technique COTITA Ouest
« Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton »

La COTITA Ouest organisait le 9 novembre 2016 à Saint-Brieuc une Journée Technique « Concevoir, construire et gérer des structures durables en béton : Évolutions normatives et réglementaires, Démarche performantielle ».

Le Projet National PERFDUB a été présenté par François Cussigh (Vinci Construction, Directeur du PN PERFDUB) lors de la session « Retour d’expériences et travaux en cours ».

Le Projet National PERFDUB est :
  • administré par l’IREX (Institut pour la Recherche appliquée et l’EXpérimentation en génie civil),
  • soutenu par la DGITM (Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer) du MEEM (Ministère de l’Ecologie, de l’Environnement et de la Mer),
  • soutenu par l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) dans le cadre du projet ANR MODEVIE.

bandeau_meem_irex_anr_2016-10-21

Gestion administrative et financière

IREX
9 rue de Berri
75008 PARIS
E-mail : contact@irex.asso.fr
Tel : +33 (0)1 44 13 32 79

Direction

Président : Didier BRAZILLIER (DIRCE)
Directeur : François CUSSIGH (VINCI Construction France)
Directeur Scientifique : Gilles ESCADEILLAS (LMDC)

Connexion

Abonnez-vous à notre Newsletter